Top
Les bons gestes pour entretenir son jardin en automne - simplement•maison
fade
4416
post-template-default,single,single-post,postid-4416,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow-ver-1.3.7,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Les bons gestes pour entretenir son jardin en automne

Entretenir son jardin en automne n’est pas une étape à négliger. Même si les premiers froids vous donnent envie de rester au chaud sous la couette, quelques gestes simples sont recommandés pour préserver votre jardin et ses plantations, et avoir un beau jardin dès le retour du printemps.

 

Nettoyage des espaces verts et de vos outils, taille des arbustes et dernière tonte de la pelouse, sont quelques étapes simples à suivre avant l’hiver. On vous dit tout !

 

1/ Ramassez et recyclez les feuilles mortes

 

L’humidité qui va avec la pluie et même la neige, est bien là ! C’est pourquoi, il vaut mieux se dépêcher de ramasser les feuilles mortes car elle risquent de pourrir et ainsi amener des maladies. L’amas de feuilles mortes sur votre pelouse peut aussi l’asphyxier : pas de lumière ni d’air donc une pelouse qui étouffera.

Pensez à utiliser cette matière organique dans votre compost. Cela vous fera faire des économies en terme d’engrais pour l’année prochaine.  En effet, en moyenne un sac de 50 litres est vendu 10 euros en jardinerie. Faîtes-le régulièrement jusqu’à fin novembre afin de ne pas être trop débordé.

 

Si votre jardin est grand, vous pouvez investir dans un souffleur-broyeur. Sinon, un balai à feuilles (ou râteau) suffira.

 

2/ Tondre sa pelouse une dernière fois

 

La période idéale pour une dernière tonte avant le gel est en ce moment, vers la Toussaint.

En effet, votre herbe continue de pousser jusqu’aux premières gelées. Ne tondez pas trop court – pas moins de 5 cm – afin de permettre à votre gazon de capter la plus faible lumière d’automne.

Cette hauteur de tonte favorisera aussi la biodiversité. Ce qui lui permettra de mieux résister à la mousse et au gel.

 

 

3/ La dernière taille de vos arbustes

 

L’automne est l’époque de la taille des arbustes car c’est une période de repos végétatif. Mais attention cette taille n’est pas systématique et ne doit pas être sévère. Il s’agit là d’éviter que vos plantations accumulent trop d’humidité et se mettent à pourrir. Cette taille légère vous permettra aussi d’améliorer leur potentiel florifère au printemps.

Quand les feuilles jaunissent, c’est le bon moment car on est sûr de ne pas être en période de montée de sève. Dégagez donc les quelques branches périphériques et les feuilles jaunes.

 

4/ Protégez vos plantes et arbustes du froid et du gel

 

L’automne est le bon moment pour protéger vos plantes et végétaux avant l’arrivée des premières gelées. Un jardin fleuri et en bonne santé au printemps s’obtient grâce à  l’entretien prodigué à cette saison de l’année.

En ce qui concerne les plantes en pots et en jardinières, rapatriez-les vers les façades exposées au Sud ou, si vous le pouvez, rentrez-les : soit en véranda, sous serre ou dans une pièce de la maison pas trop chauffée.

Pour les arbustes et plantes de massifs, emmitouflez-les dans un voile d’hivernage et protégez le sol avec du paillis ou même une butte de terre légère. Vous pouvez utiliser vos feuilles mortes ramassées en guise de paillis !

Au potager, paillez également sur au moins 10 cm d’épaisseur.

 

 

5/  Plantez des fleurs d’automne et des bulbes de printemps

 

En automne, on profite de floraisons tardives mais petit à petit le jardin perd ses couleurs. Entretenir son jardin à cette saison peut aussi consister à le refleurir avec des plantes vivaces. Si vous voulez faire perdurer ses couleurs, offrez à votre jardin des pensées, des violettes, des giroflées, des asters, des dahlias.

Pensez aussi déjà au printemps ! Car l’automne est le bon moment pour mettre en terre vos bulbes de narcisses, tulipes, jacinthes et crocus qui fleuriront aux premiers beaux jours.

 

6/ Récoltez votre potager d’automne et anticipez celui du printemps

 

Idem pour le potager, anticipez vos semences afin de pouvoir récolter aux premiers soleils printaniers : fèves, petits pois et épinards se plantent maintenant !

A l’automne, votre potager vous donne peut-être des potirons, potimarrons ou courges butternut. Côté arbres fruitiers, récoltez pommes et poires, et vos raisins ou vos olives. Certains fruits et courges peuvent se conserver jusqu’en début d’année à condition d’être stockés dans des caisses aérées placées dans des endroits frais mais secs.

 

6/ Nettoyez vos outils de jardinage

 

Enfin, étape primordiale à ne surtout pas négliger : nettoyez vos outils de jardinage. En effet,  les maladies des plantes, rosiers et arbustes se transmettent dans la plupart des cas par contact. C’est pourquoi il est essentiel de désinfecter minutieusement ses outils avant leur rangement hivernal.

De même, il est très important que chaque outil de taille soit bien affûté et pas abîmé (rouillé) afin d’éviter de blesser l’arbre ou l’arbuste. Il faut savoir que seule la sève en mouvement peut aider un végétal à cicatriser. En période de repos tel qu’à l’automne, la “blessure” reste ouverte et les moisissures et champignons risquent de s’y installer.

 

Besoin d’un abri de jardin pour stocker votre outillage ou carrément agrandir votre maison en lui offrant une pièce supplémentaire ? Tous nos conseils ici !

 

Envie d’aménager l’éclairage de votre jardin ? Toutes nos solutions qu’elles soient solaires, à LED ou d’appoint ici !

 

Aurélie Smirnoff

Passionnée de communication digitale et d’art, j’aime mettre à profit mes voyages pour découvrir les tendances déco et mes expériences au service de la rédaction web.

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.