Top
Prêt immobilier : en CDD, c'est possible ! - simplement•maison
fade
4868
post-template-default,single,single-post,postid-4868,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow-ver-1.3.7,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
prêt immobilier cdd

Prêt immobilier : en CDD, c’est possible !

Pour solliciter un prêt immobilier, présenter un dossier avec de solides garanties financières à sa banque est incontournable. Le CDI est bien entendu la situation la plus simple, mais emprunter en CDD, c’est possible !

 
Voici deux notions à comprendre pour mettre toutes les chances de votre côté pour emprunter en CDD…
 
 

La notion de stabilité

Pour bien comprendre pourquoi obtenir un prêt immobilier lorsque l’on est en CDD, il convient de prendre en compte la notion de stabilité.
 
En effet, un crédit immobilier vous engage sur plusieurs années (en 2017, la durée moyenne des prêts immobiliers était de 17 ans). Il est donc logique qu’une banque exige en regard des ressources régulières sur la même durée. In fine, elle veut s’assurer que vous pourrez rembourser sans embûches.
 
Le CDD, par définition est limité dans le temps, contrairement au CDI.
Le CDI, lui n’est pas à proprement une garantie (puisqu’il peut prendre fin) mais a priori ce contrat n’a pas de fin programmée, c’est donc plus rassurant pour l’organisme prêteur.
 
Toutefois, les banques ont conscience de la réalité du marché de l’emploi et il est admis aujourd’hui que le CDI n’est plus la norme (même s’il reste le contrat le plus recherché).
 
Alors, pour emprunter en CDD, présenter une situation « stable » est aujourd’hui une solution !
 
Un emprunteur qui peut présenter des CDD récurrents et de longues durées a toutes ses chances d’obtenir un prêt immobilier. La stabilité des revenus est un atout majeur.

À noter : Les emprunteurs en CDD de la fonction publique (qu’elle soit territoriale, hospitalière ou d’état) bénéficient généralement de conditions plus souples.

 

Publicité


 
 

La notion d’épargne

L’apport, et plus particulièrement l’épargne peut considérablement renforcer votre dossier.
En effet, justifier de comptes propres (sans découverts) et pouvoir présenter un effort d’épargne offre l’image d’un emprunteur fiable au banquier.
 
Évidemment, plus cette épargne est conséquente, mieux c’est. Mais, le simple fait de mettre de l’argent de côté chaque mois, même si ce sont de petites sommes, prouve une bonne gestion de ses rentrées d’argent.
 
Par ailleurs, votre épargne permettra souvent de réduire le montant emprunté puisqu’elle pourra par exemple servir à régler les « frais de notaire » ou les frais annexes à l’achat immobilier dont nous parlions dans cet article.
 
 

Devenir propriétaire dans les meilleures conditions

Anticiper son projet d’acquisition immobilière est donc un point fondamental. Epargner et sécuriser au maximum ses rentrées d’argent grâce à la stabilité de l’emploi sont deux leviers.
 
De nombreuses autres solutions existent pour faire baisser le montant de son investissement immobilier :

 

Alors, prêt.es à vous lancer dans un investissement immobilier ?

 

Hélène BEL

Je suis une touche à tout avec comme terrains favoris le social media, la décoration et la rédaction web. J'assure la direction éditoriale et la gestion des partenariats pour Simplement•Maison.

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.